Technologie et environnement : où en est la France ?

Depuis deux décennies, on assiste à une prise de conscience collective de la protection de l’environnement en France. Les initiatives pour le protéger se multiplient. Parmi les principales actions, il y a le développement d’applications en faveur de l’écologie. En France, plusieurs sujets divisent encore l’opinion publique.

La 5G, un sujet plutôt controversé en France !

Parmi les sujets qui font débat, il y a la question de la 5G. Cette augmentation du trafic de données remet en cause les programmes gouvernementaux en faveur de la transition énergétique.

Le débat revient sur le devant de la scène après l’ouverture des enchères lancées par le gouvernement français. Ces enchères sont ouvertes aux opérateurs téléphoniques français. La question divise l’opinion publique en deux. D’un côté, il y a les partisans de la sobriété numérique. De l’autre, il y a les promoteurs de l’innovation et du progrès technologique.

Les sceptiques craignent la pollution qui pourrait être causée par l’augmentation du flux de données. Les statistiques révèlent qu’Internet est déjà responsable de 4% de la production de gaz polluants. L’ADEME révèle qu’avec le passage à la 5G, ce pourcentage pourrait atteindre 7%. Ces statistiques ont fait réagir de nombreux défenseurs de l’environnement dans différents pays, dont la France.

Les Français sont favorables aux technologies vertes !

Après la pandémie du Covid 19, les préoccupations environnementales retiennent l’attention des Français. Un sondage révèle que 49% des Français estiment que l’Etat fournit peu de moyens en faveur des nouvelles technologies. En effet, la France est en retard par rapport aux autres pays dans le développement des technologies vertes.

Selon les spécialistes, malgré la mise en place d’un guichet unique de la rénovation, les ambitions du gouvernement ne sont pas très visibles. Pourtant, les Français sont convaincus que la technologie a beaucoup de potentiel inexploité. 88% d’entre eux pensent que les nouvelles technologies pourraient réduire les déplacements, tandis que 80% sont convaincus qu’elles peuvent optimiser l’efficacité énergétique.

Une nette percée dans la mobilité électrique !

Selon les statistiques, le nombre de voitures électriques vendues en Europe pourrait dépasser le million cette année. Il s’agit d’un chiffre record malgré la crise sanitaire. En France, cette croissance est justifiée par la création de zones à faibles émissions. Ces ZFE encouragent les citoyens à acheter des voitures électriques.

Dans ces zones, plusieurs millions de véhicules thermiques seront obsolètes et interdits de circulation. Dans le cas de Paris, les voitures diesel seront interdites de circulation à partir de 2024.

Comment la France investit dans les Startups ?
Comment fonctionne un incubateur d’entreprise ?